La gastronomie corse

Une cuisine savoureuse et familiale

La cuisine traditionnelle corse est élaborée à partir des produits de l’agriculture de montagne : viandes, charcuteries et fromages issus de l’élevage (porcs, chèvres, brebis, veaux), ainsi que châtaigneraies, miels, légumes du jardin, fruits du verger, et herbes sauvages ramassées sur les chemins (menthe, « nepita », marjolaine, thym...). La chasse agrémente les repas de gibier savoureux (sangliers, merles, perdrix…). Les communes du littoral cuisinent les produits de la mer (poissons de roche, oursins, langoustes…), et cultivent la vigne et l’olive sur les coteaux.

Une cuisine simple, généreuse et parfumée, rythmée par les saisons et les célébrations religieuses, qui sont l’occasion de repas de fête : agneau et cabri à Noël, pains des morts, cacavelli…

Quelques spécialités corses

La charcuterie corse

Le cochon corse "porcu nustrale" vit dans la nature en quasi liberté. Il se nourrit de glands, de châtaignes et d’herbe du maquis, qui donnent à sa chair un goût caractéristique. Le jambon cru « prisuttu », l’échine « coppa » et le filet « lonzu », salés, séchés et affinés, ont obtenu l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) qui garantit leur provenance et leur qualité.

Le fromage corse

Chaque région a son fromage, chaque producteur son tour de main, sa recette et ses temps d’affinage, pour fabriquer des fromages de chèvre ou de brebis d’une grande variété. Le brocciu, sorte de fromage frais produit à partir du petit lait, se consomme en fin de repas nature, sucré ou à l’eau de vie. Frais ou sec, il entre dans la préparation de nombreuses recettes sucrées ou salées (ambrucciata, fiadone, fritelle, falculelle, omelettes, cannelloni…).

La châtaigne corse

Ingrédient de base de la cuisine traditionnelle, la châtaigne se consomme entière (grillée ou bouillie, en soupe et ragout) et en farine pour la confection de nombreux mets (beignets, pâtisseries, pulenta…). La farine de châtaigne corse bénéficie de l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).

La côte orientale de l’île (l'Oriente) : réserve de produits régionaux et savoureux

La Corse orientale, où se trouve le camping naturiste Riva Bella en Corse, est le grenier de l’île. Cette vaste étendue bénéfice d’un climat particulièrement doux, et abrite de nombreuses espèces méditerranéennes.

Le vignoble dans cette partie du territoire corse s’étend sur 4 500 hectares, ce qui représente deux tiers de la surface viticole de toute l’île. On y produit notamment le Vin de Corse, un cru sous appellation d’origine contrôlée. La région est également connue pour sa culture d’olivier, qui donne une huile fine et savoureuse. L’on produit en outre la Clémentine de Corse, un agrume protégé par une IGP, au goût sauvage et acidulé, ainsi que la Noisette de Cervionne dont les qualités gustatives et le goût naturellement salé ravissent le palais depuis l’Antiquité.

Plusieurs petits producteurs exploitent champs et vergers se trouvent dans les environs du camping naturiste Riva Bella. Tout au long de l’année, ces agriculteurs proposent des produits frais et de qualité. Parmi ceux-ci figurent notamment, différents fruits et légumes, mais aussi des aromates, des herbes du maquis, des épices et bien d’autres encore. La transformation de divers produits du terroir tourne elle aussi à plein régime. L’on y produit des liqueurs, des eaux de vie et du whisky corse, mais aussi des confitures, des moutardes, des biscuits corses et d’autres produits fermiers qui font la richesse de la gastronomie de l’île de Beauté.

La côte orientale corse est traversée par des méandres de fleuves qui rejoignent la mer dans des étangs salés. Ceux-ci constituent des habitats naturels pour une myriade de fruits de mer, en particulier les huîtres et les moules de l’étang de Diana, dont la chair délicate et parfumée séduit habitants et visiteurs depuis l’Antiquité.

Le territoire est aussi marqué par nombre de contreforts montagneux propices à diverses productions de qualité. Ainsi produit-on de la farine de châtaigne dans la région naturelle de Castagniccia ou de l’eau pétillante à Orezza. C’est aussi dans la Corse orientale que l’on produit du miel ambré AOC.

En explorant ce territoire, on ne peut que se laisser subjuguer par la beauté des différents paysages qui se succèdent. On se laisse aussi séduire par la richesse des produits du terroir utilisés dans différentes spécialités savoureuses corses.