Les eaux et le naturisme

Les eaux et le naturisme

Comme vous le savez certainement, il n’y aurait pas de vie sans eau. En plus d’être source de vie, l’eau est également source de pureté, de santé, de fraicheur…

Des concepts qui renvoient aux valeurs du naturisme. Et justement, une question se pose : quel est le lien entre le naturisme et l’eau ? Pour y répondre, retraçons d’abord ensemble l’histoire de l’eau.
Au camping naturiste de Rivabella, le traitement de l'eau et l'écotourisme en général, fait partie des valeurs essentielles.

L’homme et l’eau

L’homme a découvert les vertus de l’eau depuis des temps immémoriaux. Pendant longtemps, elle ne sera considérée que comme le moyen le plus efficace d’étancher sa soif. Mais durant l’Antiquité, l’homme a pris conscience de son efficacité dans le traitement des infections comme le prouvent de nombreux témoignages récoltés 3000 ans av-J-C en France, en Italie ou encore en Égypte.
À l’apogée des civilisations grecques et romaines, les bains se sont développés et on ne cessera plus de vanter le bien-être qu'ils offrent, chauds et froids. Plus tard, durant le Moyen Âge, les bains seront utilisés pour soigner les lépreux et les blessés de guerre.
Mais, ce n’est qu’au XIX ème siècle que le thermalisme et la thalassothérapie connaitront  un véritable engouement. Cela se traduira par l’apparition d’infrastructure de thalasso dans les grandes villes et dans de nombreux établissements hôteliers modernes. Après une période de stagnation, la popularité du thermalisme et de la thalasso atteindra de nouvelles hauteurs avec le développement des centres de remise en forme et l’apparition de la balnéothérapie et du thermoludisme.

La place du naturisme

À la base du naturisme, il y a la recherche d’une reconnexion avec la nature, mais surtout la quête du bien-être au naturel et de l’harmonie. Or, les thermes constituent un excellent endroit pour pratiquer le naturisme. Ce dernier permet même de décupler les bienfaits de l’eau grâce à la sensibilité accrue qu’on éprouve en étant nu. La peau étant en contact direct avec les vapeurs d’eau, la circulation sanguine s’en trouve fortement stimulée. L’élimination des déchets, des toxines et des peaux mortes est également plus rapide.
Tout cela pour dire que le naturisme amplifie l’efficacité des soins offerts par l’eau. Et cela ne s’explique pas seulement par la nudité. L’état d’esprit véhiculé par le naturisme y est également pour beaucoup. En effet, lorsqu’on pratique le naturisme, on cherche une communion plus poussée avec le corps et l’esprit. On est plus réceptif à notre environnement et aux sensations de notre corps. Mais par dessus tout, on cesse de penser au jugement des autres, ce qui permet de profiter pleinement de l’instant présent et de se concentrer sur soi.

D’autres raisons pour se mettre au naturisme

De nombreuses autres raisons et bienfaits justifient d’adopter la pratique naturiste. Tour d'abord, avec le naturisme, on gagne en confiance en soi puisque dans les centres naturistes, personne n'est jugé. On se libère ainsi de certains complexes.
Ensuite, en pratiquant le naturisme, on apprend à vivre en harmonie avec la nature. Ce sentiment conduit généralement à se nourrir plus correctement, à faire du bien à son corps.
Enfin, le naturisme en Corse, nous apprend à renouer avec la simplicité et à nous détendre. Se passer de vêtements, marcher nu, ne pas avoir peur du jugement des autres. Tout cela crée un sentiment de liberté et de lâcher-prise.


Imprimer